pret-personnel-en-ligne.net
prêt auto

Le prêt auto, une solution pour qui ?

Publié le à 12:53 par admin

Grâce aux solutions de prêt auto, le marché français de l’automobile a connu un pic en 2016, avec plus de 2 millions de vente de voitures neuves et plus de 5,6 millions de modèles d’occasion écoulés au cours de la même année. Ces chiffres record proviennent du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) et du site d’annonces d’occasion Autoscout24, et de son côté, Franfinance, une filiale de la Société Générale dresse le profil de l’emprunteur type dans une étude annuelle.

Qui est l’emprunteur type pour les prêt auto ?

Acheter une voiture sans avoir à toucher aux épargnes ni faire des économies, c’est la promesse tenue avec les solutions de prêt auto. D’autant plus que les démarches d’acquisition du véhicule sont accélérées avec les solutions de crédit affecté. Ainsi, dans son étude annuelle, Franfinance a tenu à dresser le profil type des demandeurs de crédit automobile de 2016 et il s’agit d’un homme âgé de 25 à 39 ans, vivant en couple et qui emprunte en moyenne 9 299 euros pour une période de remboursement de 37 mois. L’enquête rapporte également qu’en 2016, 14 voitures ont été vendues par minute, avec 10 modèles de seconde main et 4 véhicules neufs.

Juin, le mois propice à l’acquisition d’un véhicule

Quant aux mois préférés des Français pour signer un contrat de prêt auto, juin se démarque avec l’achat de 227 353 voitures neuves et 505 954 voitures d’occasion, pour un total de 733 307 véhicules achetés pour un seul mois. Par contre, les emprunteurs semblent plus frileux au mois d’aout avec moins de 98 211 voitures neuves achetées et 427 597 modèles d’occasion. Pour ce qui est de leur préférence concernant les marques des voitures achetées avec des solutions de crédit facile, 53 % des acheteurs ont opté pour des marques françaises entre autres Renault, Peugeot et Citroën.

Des préférences suivant les régions

Toujours d’après l’étude de Franfinance, les Français privilégient les formules de crédit à la consommation pour l’acquisition d’une nouvelle voiture, qu’elle soit neuve ou d’occasion. Et la préférence varie d’une région à une autre, avec le Nord-Pas-de-Calais dont 85 % des « emprunteurs type » ont opté pour un crédit facile adapté à l’achat d’un véhicule, contre 80 % enregistrés pour toute la France. Par contre, pour la Bretagne, 27,6 % des demandeurs de prêt auto ont opté pour une voiture neuve, si le taux est de 20,33 % au niveau national. En Normandie, 93 % des crédits auto ont une durée supérieure à 37 mois, tandis que la région Auvergne Rhône-Alpes s’est vu enregistrer 5,2 % de période de remboursement courte située entre 3 et 24 mois. Pour en revenir à l’âge idéal des emprunteurs, 17,70 % d’entre eux sont des personnes âgées en Nouvelle-Aquitaine, contre 47,8 % de jeunes demandeurs de crédit auto en Île-de-France.

Qu’en est-il des offres LOA ?

Avec une hausse de 32 % du taux de souscription à une offre de Location avec option d’achat en 2016, la LOA contribue énormément à l’amélioration du marché automobile français, permettant ainsi le passage de la barre des 2 millions de vente d’automobiles neuves en 2016. D’après l’Association des sociétés financières (ASF) qui représente les organismes de crédit de France, cette solution de location de voiture avec possibilité d’acquisition de la voiture au terme du contrat s’est améliorée nettement en 20 ans. En effet, les chiffres révèlent une nette amélioration avec 868 millions d’euros en 1998 contre 2,6 milliards d’euros en 2016.