pret-personnel-en-ligne.net

Bien gérer son crédit renouvelable : comment s’y prendre ?

  • Rapide Rapide
  • Facile Facile
  • Securise Sécurisé
  • Gratuit Gratuit

Le crédit renouvelable, autrefois appelé crédit revolving, est un excellent moyen de faire face à des dépenses inopinées ou à pallier un besoin imprévu en liquidités. Son fonctionnement est simple : une somme d’argent qu’il est possible d’utiliser librement – en partie ou en totalité, est mise à la disposition d’un emprunteur. Et cette réserve est reconstituée au fur et à mesure des remboursements. Voici trois manières de gérer au mieux son crédit renouvelable, sans dépasser les limites de la souplesse de celui-ci.

Bien choisir sa durée de remboursement

L’emprunteur a la possibilité de choisir la durée de remboursement au moment de souscrire à un crédit renouvelable. Il faut toutefois savoir qu’un crédit de longue durée et à mensualités faibles est commode, mais présente un coût total plus élevé. Par conséquent, il est conseillé d’opter pour une durée de remboursement bien en adéquation avec sa capacité d’emprunt.

Un emprunteur présentant une situation financière confortable ne doit pas hésiter à rembourser son crédit renouvelable au plus vite. Il profitera par la même occasion d’un taux d’intérêt relativement intéressant. À noter que la règlementation impose le remboursement d’un montant minimum à chaque échéance dans le but d’apporter plus de sécurité aux emprunteurs dans la gestion de leur crédit.

Éviter de cumuler les crédits renouvelables

Le taux d’un crédit renouvelable est plus élevé que celui d’un prêt personnel classique. Ce fait doit notamment être pris en considération avant de décider de prendre plusieurs crédits renouvelables. Souscrire à plusieurs crédits renouvelables peut en effet paraitre avantageux au premier abord.

Mais le coût total de l’ensemble de ces opérations peut avoir une répercussion importante sur le budget de l’emprunteur dans le futur. Il est même très probable qu’un cumul de ce type de crédit conduise au surendettement en cas de manque de prudence de l’emprunteur. Ainsi, la prévoyance doit être de mise, et ce, même si l’octroi de prêt est autorisé par le fournisseur de crédit.

Finir de rembourser un crédit renouvelable avant de prendre un autre

Il arrive que face à un manque de trésorerie, on soit tenté de prendre un nouveau crédit renouvelable alors qu’un autre souscrit précédemment n’a pas encore été entièrement remboursé. Cette pratique comporte pourtant un risque si l’on n’est pas sûr de pouvoir rembourser le nouveau crédit dans le futur.

Il peut être prudent de voir comment simuler un crédit renouvelable avant de décider de le prendre. Et en cas de difficulté de remboursement, il est préférable de se rapprocher de son fournisseur de crédit pour discuter d’un nouvel échelonnage. Sinon, sachez qu’il est possible de résilier un contrat de crédit renouvelable à tout moment même si la durée de celui-ci est de un an reconductible.