pret-personnel-en-ligne.net

Comment bien choisir son crédit mariage ?

  • Rapide Rapide
  • Facile Facile
  • Securise Sécurisé
  • Gratuit Gratuit

Afin de financer un projet important comme un mariage, le prêt personnel est la solution incontournable. À ce titre, l’emprunteur bénéficie de conditions avantageuses comme des taux d’intérêt bas, et une souplesse de fonctionnement, à travers la concurrence entre établissements prêteurs et banques. Il profite également de la possibilité d’effectuer des comparaisons et d’utiliser un simulateur de crédit mariage en ligne. Aussi, le prêt personnel dédié au mariage est un crédit à la consommation. Il peut être conclu pour une durée de 3 mois à 5 ans, pour un montant de 75 000 € au mieux.

Le fonctionnement d’un crédit mariage

Depuis 2011, le Code de la Consommation régit le fonctionnement du prêt personnel servant au mariage. Ainsi, les banques et les organismes de prêt sont tenus de vérifier que le taux d’endettement de l’emprunteur ne dépasse pas le tiers de ses revenus mensuels. La loi vise également l’intérêt de l’emprunteur, pour que celui-ci bénéficie de protections importantes. Celles-ci concernent, par exemple, l’information liée au montant total du coût du crédit, le taux d’intérêt, les frais pratiqués et autres. L’emprunteur dispose aussi d’un délai de rétractation de 14 jours durant lesquels l’emprunteur est libre de changer d’avis. Autant, il peut comparer plus facilement les nombreuses offres et faire jouer la concurrence.

Le TAEG, un outil efficace de comparaison

C’est le Taux Annualisé Effectif Global (ou TAEG) qui représente le coût réel d’un prêt mariage. Toutes les banques et tous les organismes prêteurs ont recours à la même méthode pour le calculer. Il est l’outil tout désigné pour comparer différentes offres de crédit mariage. Le TAEG, qui est obligatoirement indiqué dans le crédit comporte les éléments qui suivent :

– le taux de base (ou le taux nominal). Il sert à calculer le montant des intérêts à rembourser,

– les frais de dossier, les frais d’inscription ainsi que les autres commissions ou rémunérations que l’emprunteur doit payer, pour avoir son prêt mariage,

– les cotisations d’assurance, quand elle est obligatoire et souscrite en même temps que le prêt mariage.

Il faut savoir que pour les crédits à très court terme, l’impact est beaucoup plus fort, surtout en cas de remboursement anticipé. Aussi, comparer le TAEG de plusieurs offres de crédit équivalentes permettrait d’identifier le prêt le plus avantageux. Comme autres paramètres à ne pas négliger, les modalités du prêt personnel peuvent octroyer plus ou moins de souplesse à l’emprunteur. Ils peuvent être les différés de remboursement, la durée de crédit modulable ainsi que les autres facilités de fonctionnement, pour compenser un TAEG plus élevé. Bref, avant de contracter un prêt mariage, aucun critère ne doit être omis, pour que l’emprunteur ait le crédit à moindre coût.